top of page
Rechercher

Dieu la science et les preuves

Je me suis laissé convaincre d’acheter le livre « Dieu la Science et les preuves »co-écrit par Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies qui s’attachent à répondre à la question : y-a-t-il un Dieu créateur ? Le but dans cet ouvrage de synthèse de plus de 500 pages est de montrer que tout converge pour répondre positivement à la question. Ils s’appuient sur de nombreux scientifiques pour présenter des preuves, et accessoirement sur des pensées développées par des philosophes. La Bible fait aussi partie de leur démonstration. J’ai été très surpris d’une telle démarche, lorsque j’ai vu une émission où les co-auteurs présentaient leur livre, car j’ai pensé, à quel moment les scientifiques comprendront que tout n’est pas démontrable et qu’il y a encore beaucoup de choses qui dépassent l’entendement humain. En outre ce qui est vérité aujourd’hui ne le sera certainement pas demain. Combien de savants sont morts pour avoir défendu des idées contestées, par tout un establishment scientifique, idées qui se sont avérées exactes par la suite. Nous devons prendre beaucoup de distance lorsqu’on nous raconte qu’au nom de la science nous devons faire telle ou telle chose. Mais, revenons au livre que j’ai quand même acheté et lu malgré mes réticences du début. J’ai éprouvé un certain plaisir, en dehors du fait que l’existence de Dieu est loin d’être démontrée dans ce livre, mais parce que j’ai revisité toutes les grandes découvertes cosmologiques actualisées par les grandes observations de ces dernières années. Une grosse partie de la démonstration des co-auteurs repose sur la certitude que nous savons aujourd’hui que l’Univers a un début et une fin. Par conséquent s’il a un début et une fin, il faut une cause et cette cause pour les co-auteurs est un Dieu créateur. C’est évident qu’il est nécessaire qu’il y ait eu un principe qui a favorisé la création de l’univers pour générer le Big Bang, mais insuffisant pour pouvoir l’identifier à cet « être » vers qui toutes les religions monothéistes appellent à la foi. C’est d’ailleurs surprenant comment cette histoire sur la création de l’univers a séparé les scientifiques en deux catégories. Les matérialistes qui cherchent toujours à démontrer que l’univers a toujours existé ou qu’il n’a pas été créé en posant l’hypothèse de l’existence de multivers. Les autres qui par leurs publications sont rangés du côté des personnes croyant à l’existence d’une chose transcendante qui est au-dessus de nous. La conséquence, sont les nombreux crimes commis par les bolchéviques et les nazis contre les scientifiques qui adhéraient à la théorie du Big bang. Ce fut en quelque sorte une guerre de religion que j’ignorais et qui me convainc encore plus que chacun a droit à sa liberté de penser quel que soit les motifs qu’il peut y avoir pour imposer ses préceptes. Car en plus, il n’y a pas d’idées qui soit justes éternellement. Pour en terminer sur le livre, les co-auteurs rappellent l’existence d’une vingtaine de nombres à plusieurs décimales (force de gravitation, force électromagnétique…) sur lesquels reposent l’évolution et le fonctionnement de l’univers. S’ils étaient différents ne serait-ce que d’un chiffre à la centième décimale, d’après les scientifiques, sans eux la vie n’existerait pas sur terre. Ce qui laisse dire aux co-auteurs que ces chiffres ne sont pas dûs au hasard et que c’est un grand horloger qui les a définis, Dieu en l’occurrence. Le raccourci est un peu rapide. Ne dit-on pas pourtant que le hasard fait bien les choses.

Non Messieurs Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies vous ne démontrez rien. Reconsidérez le théorème d’incomplétude de Gödel que vous citez dans votre livre. Il n’est pas forcément adapté à votre démonstration j’en conviens. S’il existe des propriétés mathématiques indémontrables, les propriétés de Dieu, aussi, ne sont pas démontrables. Ce sont des choses du domaine de l’esprit, atteignables exclusivement par l’intuition qui demandent un travail spirituel, souvent, de toute une vie.



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2 Post
bottom of page