Rechercher

Bonne Année 2022

Une nouvelle année commence, donc je n’enfreindrai pas la tradition qui consiste à souhaiter à tous les lecteurs de mon blog une Bonne Année 2022.

Je vous souhaite particulièrement une vie bien meilleure que celle que nous avons pu vivre les deux années précédentes. Entrer dans une nouvelle année est aussi l’occasion de faire un bilan afin de pouvoir se donner des objectifs pour que les vœux qui nous sont formulés puissent se réaliser.

Quel bilan pouvons-nous faire sur ces deux années passées ? Elles ont été difficiles pour un tas de raisons (pandémie de covid-19, difficulté financière pour certains, confinement, etc.) et surtout elles ont remis en question beaucoup de certitudes indispensables à une vie « normale » en société. Celles qui permettent l’anticipation de la plus commune à la plus complexe comme : acheter de quoi se nourrir ou prévoir ses vacances. Elles ont remis aussi en question les principes et dimensions de la citoyenneté démocratique moderne qui sont la reconnaissance des droits individuels accordés à tous.

Exemple de remise en cause : instauration du passe sanitaire qui ne permet pas à tous de fréquenter certains endroits, obligation vaccinale pour les soignants,obligation pour les personnes de plus de 65 ans de se faire administrer une troisième dose du vaccin pour continuer à avoir le passe sanitaire . Elles ont instauré encore une crise de confiance envers ceux qui nous dirigent et le corpus scientifique par des annonces confuses et souvent contradictoires. Enfin la crise a remis en cause le libre échange et la mondialisation, en mettant en exergue la dépendance industrielle envers la Chine et les Etats Unis. Encore aujourd’hui, toute la chaine d’approvisionnement venant des Etats Unis et de la Chine manque de containers, doublant ainsi le prix du transport d’un container et provoquant par ricochets une augmentation des prix pour les fournisseurs français et des délais d’approvisionnement. Il est donc nécessaire pour commencer une nouvelle année de prendre un peu de recul et se poser les bonnes questions. C’est avant tout la nécessité de réfléchir à ce qui fondamentalement a changé. La question la plus importante pour moi, est comment avons nous pu avoir cette capacité, pour ne pas dire docilité, à accepter toutes les mesures imposées à cause de la Covid ? Ce qui est grave à mon sens est que l’inconscient collectif en est marqué encore pour quelques décennies. Par conséquent nous sommes plus aptes mentalement qu’avant le COVID à accepter toute sorte de nouvelles mesures qui pourraient être dictées par des esprits, qu’ils soient scientifiques, totalitaires, doctrinaux etc. C’est d’autant plus important dans le contexte politique actuel qui précède les élections. A nous de bien penser. N’oublions pas que ceux qui s’expriment le plus sont parfois loin de détenir la vérité, même si cette vérité s’appuie sur un raisonnement scientifique, car la vérité scientifique n’est jamais définitive. Ne dit-on pas qu’une vérité scientifique l’est tant que l’on a pas démontré le contraire. Elle représente seulement un état du savoir à un instant t qui peut évoluer.

Combien de vérités scientifiques ont été remises en cause depuis les temps les plus reculés parce que la connaissance des hommes a progressé. Penser que la vérité scientifique est absolue peut amener à une pensée unique. C’est un peu ce qui s‘est passé dans la façon dont le conseil scientifique a approché cette pandémie. Aucun remède ne peut soigner la maladie et surtout interdiction d’en utiliser autre que le Doliprane et attendre. La solution pour éradiquer la pandémie c’est le vaccin. Une dose, deux doses, trois doses, quatre doses……. . il n’y a aucune critique sur les mesures qu’on fait prendre le conseil scientifique , mais elle démontre le danger de la pensée unique car elle interdit toute approche différente sur la façon de traiter la pandémie même si l’expérience de certains montre qu’il y avait d’autre solutions. Dernière question est-il possible de changer notre mode de consommation afin d’être de moins en moins dépendant des GAFAM, des chinois …

Je n’ai pas de réponses à vous donner à ces questions, c’est à chacun d’apporter la sienne, mais c’est une bonne façon de se fixer des objectifs pour l’année 2022 et faire que le vœu de vivre une vie meilleure se réalise. Encore une fois BONNE ANNEE


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout